REPUBLICATION – Consultance internationale – Recrutement de trois consultants(es) pour la finalisation de l’analyse sectorielle de l’éducation, Niger

negotiable / YEAR Expired 3 months ago
This job has expired.

JOB DETAIL

UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, l’Education ! 

Le Niger s’est engagé dans le processus d’élaboration de son Plan Sectoriel d’Education et de la Formation (PSEF) 2024-2034, depuis le dernier trimestre 2022. Pour accompagner le pays dans ce processus, l’UNICEF en tant qu’agent partenaire pour le financement du Partenariat Mondial de l’Education (PME), au titre du renforcement des capacités du système (SCG), a recruté trois (03) consultants en vue d’appuyer l’actualisation de la planification du secteur de l’éducation. Ces consultants devaient (i) élaborer une note d’analyse des secteurs de l’éducation et de la formation, (ii) proposer un modèle de simulation financière du secteur de l’éducation et (iii) rédiger un document d’orientation pour le secteur de l’éducation et de la formation devant guider l’élaboration du nouveau plan sectoriel de l’éducation du Niger.
Le travail a effectivement démarré le 19 juin 2023 conformément au contrat du consultant et un rapport de démarrage a été partagé le 28 juin 2023. La seconde étape du travail était en cours lorsque le coup d’état est survenu le 26 juillet 2023. Cette situation a entrainé un arrêt des travaux pendant deux mois. En outre, le fait que la partie gouvernementale ne soit plus en mesure de jouer le rôle de facilitateur, a créé du travail supplémentaire pour les consultants de sorte que l’analyse sectorielle n’a pas pu être finalisée dans le délai requis. Toutefois, les différents documents (note sectorielle, modèle de simulation, note de cadrage) étant indispensables la rédaction du nouveau plan sectoriel, leur élaboration est donc cruciale pour la suite du processus.
Les présents termes de références portent donc sur la mobilisation de trois (3) consultants internationaux pour la finalisation de l’analyse sectorielle de l’éducation devant aboutir à la mise à disposition desdits documents nécessaires à l’élaboration du nouveau plan sectoriel de l’éducation au Niger.

Comment pouvez-vous faire la différence?

Objectifs de la mission
L’objectif général de la consultation est de finaliser l’analyse du secteur de l’éducation/formation au Niger.
Il s’agira de façon spécifique de :
– Finaliser et faire valider la Note sectorielle y compris le chapitre additionnel sur les risques et vulnérabilités ;
– Elaborer un modèle de simulation prenant en compte le nouveau contexte du pays ;
– Proposer une note de cadrage devant orienter l’élaboration du nouveau plan sectoriel
Zone d’intervention
Les consultants (es) travailleront à distance. En cas de déplacement, L’UNICEF prendra en charge les DSA et les transports y afférents.
Durée de la consultation
L’étude se déroulera sur 60 jours du 1er avril au 30 juin 2024.
Supervision
Les consultants (es) travailleront sous la supervision de l’UNICEF (Siege et bureau Niger). Le travail sera mené de manière consultative et inclusive avec les acteurs clés de la partie gouvernementale et des PTF en charge de l’Education/formation. L’UNICEF sera chargé de faciliter la rencontre avec les différents acteurs clés.
Conditions de travail
Les consultant(e)s utiliseront leur propre matériel de travail et feront les arrangements nécessaires pour la reproduction des documents. Toutefois, ils auront accès à l’internet de l’UNICEF en cas de présence dans les locaux du bureau. Ils/Elles seront soumis(e)s au strict respect des règles des mesures de sécurité appliquées au personnel des Nations Unies.
Equipe des consultants, expérience et qualification requises
Le travail sera mené par une équipe de trois consultants internationaux : un consultant principal, qui jouera le rôle de chef d’équipe, doté d’une solide expérience en analyse sectorielle de l’éducation et deux consultants associés. Leurs responsabilités et profils sont décrits ci-après.
Principales responsabilités du Consultant principal
Le consultant principal assure le leadership à toutes les phases de l’analyse sectorielle : (i) organise le travail entre les membres de l’équipe des consultants et en assure la supervision ; (ii) coordonne l’exercice de collecte et d’analyse des données ; (iii) dirige le processus de finalisation des différents documents ; (iv) facilite les réunions techniques avec les parties prenantes ; et (vii) présente les documents finalisés.
Principales responsabilités des Consultants Associés
Les consultants associés sont membres de l’équipe de finalisation de l’analyse sectorielle. A ce titre, ils prennent activement part à toutes les phases en y apportant leur expérience, leur expertise mais aussi leur parfaite connaissance du contexte socio-culturel et socio-économique. Ils contribuent activement à la rédaction des différents documents. Une répartition des responsabilités sera faite afin qu’il y ait une parfaite complémentarité et harmonie dans le travail de l’équipe.

En tant que défenseur pour chaque enfant, vous devrez avoir…

Profil du Consultant Principal
Qualification académique
– Être titulaire d’un diplôme universitaire du niveau BAC+5 (au moins) dans les domaines de l’éducation, des sciences sociales, droit, développement international ou disciplines connexes.
Expérience professionnelle
– Expérience professionnelle avérée d’au moins une dizaine d’années dans la gestion à plus haut niveau d’un système éducatif dans un pays en développement, en particulier en Afrique ;
– Avoir une expérience avérée d’au moins dix années dans l’appui à l’élaboration d’une analyse sectorielle de type RESEN ;
– Être familier avec l’utilisation et la manipulation d’un modèle de simulation, et en particulier dans le but de faire des arbitrages de politiques éducatives techniquement et financièrement soutenables ;
– Avoir une aptitude avérée à communiquer oralement, à animer des séances de discussions avec les plus hautes autorités de l’éducation ainsi qu’avec les partenaires ;
– Avoir une grande capacité d’écoute, ainsi qu’une capacité de synthèse et d’analyse ;
– Bonne connaissance des programmes de l’éducation y compris dans les situations d’urgence et connaissance de la littérature actuelle dans le secteur en général ;
– Bonne connaissance du contexte socio-économique et programmatique du Niger ou des pays de la région du Sahel est souhaitable ;
– Formation/accréditation sur la méthodologie de l’analyse sectorielle en éducation ;
– Maîtrise de la langue française exigée et connaissance de l’anglais souhaitée.
Compétences et aptitudes
– Bonne capacité de facilitation des groupes de discussion ;
– Excellente capacité de synthèse et de rédaction des documents,
– Bonne aptitude de gérer une équipe et tenir les délais.
Profil des consultants associés
Qualification académique
– Être titulaire d’un diplôme universitaire du niveau BAC+5 (au moins) dans les domaines de l’éducation, des sciences sociales, statistiques, démographies, évaluation du développement ou tout autre domaine technique connexe.
Expérience professionnelle
– Au moins cinq ans d’expérience dans le domaine d’élaboration et de gestion des projets et programmes éducatifs ;
– Bonne connaissance des programmes, et familiarité avec les travaux actuels dans le domaine de l’éducation ainsi que la littérature y afférente au Niger ;
– Expertise en analyse des programmes d’éducation au cours des 3 dernières années.
– Expérience confirmée dans les techniques de collecte, traitement et analyse des données qualitatives et quantitatives ;
– Expérience et / ou bonne connaissance des problématiques de genre dans et par l’éducation ;
– Une bonne connaissance du contexte socio-économique, culturel et politique du Niger ;
– La participation prouvée à des exercices d’analyse sectorielle dans le passé en tant que membre d’une équipe dans ce domaine constituera un avantage ;
Compétence linguistique
– Maîtrise du français exigée.
Compétences et aptitudes
– Excellente capacité de synthèse et de rédaction des documents ;
– Bonne maîtrise des applications informatiques pertinentes, notamment le traitement et analyse des données.
IX. Dossier de l’offre
Au moment de l’application, le consultant doit soumettre une offre technique comprenant les documents suivants :
• Un curriculum Vitae (CV) certifié sincère + le P11 dûment renseigné ;
• Une copie des diplômes mentionnés dans le CV ;
• Une lettre de motivation.
• Une offre technique et financière : Une note méthodologique détaillée pour la conduite de cette mission, avec un planning indicatif des différentes étapes de la consultation et des produits ou livrables attendus ainsi que les coûts relatifs.
De manière spécifique :
• La proposition technique ne devra pas excéder cinq pages décrivant la compréhension de la mission par le consultant, la méthodologie de travail et un plan de travail détaillé ;
• La proposition financière devra inclure, outre les honoraires journaliers, toute autre dépense requise pour remplir la mission. Les frais de voyage pour les ateliers au niveau local, étant à la charge de l’UNICEF.
Critères d’évaluation de la proposition
Les propositions seront pondérées en fonction des considérations techniques (70%) et financières (30%). Les propositions soumises seront évaluées à l’aide de la méthode d’analyse cumulative. Les propositions techniques doivent atteindre un minimum de 60 points pour se qualifier et être prises en considération. La proposition financière ne sera ouverte que pour les demandes qui atteignent 60 points ou plus. Voici les critères et points pour les propositions techniques et financières.

Pour chaque enfant, vous démontrez…

Les valeurs de l’UNICEF : Attention, Respect, Intégrité, Confiance, Responsabilité et Durabilité (CRITAS).

L’UNICEF s’engage à promouvoir la diversité et l’inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leur religion et leur origine ethnique, y compris les personnes vivant avec un handicap, à postuler pour faire partie de l’organisation.

L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être amenés à fournir des informations supplémentaires afin de procéder à une vérification des antécédents.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Remarques :  

Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des “membres du personnel” au sens du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits à congé et la couverture d’assurance médicale). Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les Conditions générales des contrats de services des consultants et des contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément aux lois locales ou autres lois applicables.

Le candidat sélectionné est seul responsable de la validité du visa (le cas échéant) et de l’assurance maladie nécessaires à l’exécution des tâches prévues par le contrat, et ce pour toute la durée du contrat. Les candidats sélectionnés sont soumis à la confirmation d’une vaccination complète contre le SRAS-CoV-2 (Covid-19) avec un vaccin approuvé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui doit être satisfaite avant l’entrée en fonction. Elle ne s’applique pas aux consultants qui travailleront à distance et ne sont pas censés travailler ou visiter les locaux de l’UNICEF, les lieux d’exécution des programmes ou interagir directement avec les communautés avec lesquelles l’UNICEF travaille, ni voyager pour exercer des fonctions pour l’UNICEF pendant la durée de leur contrat de consultant.

Niamey, Niger
This job has expired.