Programme Policy Officer – School Feeding (Fixed Term-NOA)

$220,076 - $319,112 / YEAR Expired 1 month ago
This job has expired.

JOB DETAIL

Les personnes en situation d’handicap et les femmes qualifiées sont fortement encouragées à postuler.

Le PAM célèbre et embrasse la diversité.

Attachés au principe de l’égalité des chances pour tous ses employés, nous encourageons les candidats qualifiés à postuler indépendamment de la race, de la couleur, de la nationalité, de l’origine ethnique ou sociale, de l’information génétique, du sexe, de l’identité de genre et/ou de l’expression de genre, orientation sexuelle, religion ou croyance, séropositivité, handicap.

TITRE DU POSTE: Programme Policy Officer-School Feeding

TYPE DE CONTRAT: Contrat à durée déterminée (Fixed Term) Fixed Term

GRADE: NOA

UNITE/DIVISION: Programme/PAM Guinée

LIEU D’AFFECTATION (Ville, Pays): Conakry, Guinée

DUREE: Douze (12) mois avec possibilité de renouvellement (selon performance et disponibilité des fonds)

A propos du PAM :

Le Programme alimentaire mondial des Nations unies (PAM) est une organisation humanitaire très prestigieuse, dont la réputation n’est plus à démontrer. C’est la plus grande agence humanitaire au monde, opérant dans plus de 120 pays et territoires. Il apporte une aide vitale dans les situations d’urgence, oeuvre à la culture de la paix, à la stabilité et à la prospérité pour les personnes qui se remettent d’un conflit, d’une catastrophe ou de l’impact du changement climatique, et soutient des moyens de subsistance durables et résilients pour un monde où la faim n’existe plus.

Au PAM, les personnes sont au coeur de tout ce que nous faisons, et la vision du futur personnel du PAM est celle d’équipes diversifiées, engagées, qualifiées et très performantes, sélectionnées sur la base du mérite, opérant dans un environnement de travail sain et inclusif, vivant les valeurs du PAM (intégrité, collaboration, engagement, humanité et inclusion) et travaillant avec des partenaires pour sauver et changer la vie de ceux que le PAM sert.

Pour en savoir plus sur le PAM, visitez notre site web : Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies et suivez-nous sur les médias sociaux pour vous tenir au courant de nos dernières nouvelles : You Tube, LinkedIn, Instagram, Facebook, Twitter.

Contexte :

Le PAM est présent en Guinée depuis 1964, améliorant ainsi la sécurité alimentaire et nutritionnelle et stimulant le développement agricole durable. Face à la détérioration de la situation de la sécurité alimentaire, une bonne partie de la population est confrontée à des niveaux de crise d’insécurité alimentaire pendant la période de soudure. Le PAM met en oeuvre son Plan stratégique intérimaire de pays (PSIC) 2019-2024, en aidant le gouvernement de la Guinée à répondre aux besoins croissants des personnes vulnérables ciblées, en particulier dans les zones rurales. Pour faire le point sur les progrès accomplis et améliorer la programmation future, le PAM a évalué les activités stratégiques de son (PSIC). Les conclusions et les recommandations ont éclairé la conception du nouveau Plan stratégique pays (PSP) 2024-2029 du PAM pour la Guinée.

Pour faire avancer la mise en oeuvre de l’ODD 2, le travail du PAM en Guinée se concentre sur une série d’activités connexes, avec un engagement actif auprès du gouvernement pour développer les programmes de repas scolaires afin que chaque enfant puisse recevoir un repas sain et nutritif à l’horizon 2030.

L’alimentation scolaire est intégrée dans plusieurs politiques et programmes du pays, tels que la Politique nationale de protection sociale, la Politique nationale d’alimentation et de nutrition et le Programme décennal d’éducation de la Guinée. Pour y parvenir, le PAM maintient un partenariat solide avec le ministère de l’éducation par l’intermédiaire de la Direction nationale des cantines scolaires (DNCaS), l’autorité principale de la Guinée en matière d’alimentation scolaire. Par le biais d’initiatives notamment la coalition mondiale pour les repas scolaires, le PAM soutient le ministère de l’Éducation dans l’élaboration de la stratégie nationale d’alimentation scolaire à la suite des discussions de collaboration tenues en mai 2023.

En apportant son soutien technique et opérationnel au programme national d’alimentation scolaire, le PAM collabore avec un grand nombre de partenaires stratégiques du gouvernement et du développement pour mobiliser et promouvoir des investissements intersectoriels à l’appui d’un programme national d’alimentation scolaire. Le PAM investit également dans un ambitieux programme d’apprentissage afin d’éclairer les politiques et le plaidoyer en faveur de l’alimentation scolaire, qui alimente le programme mondial d’apprentissage du PAM en matière d’alimentation scolaire.

L’administrateur / l’administratrice national (e) en charge de l’alimentation scolaire assurera un engagement stratégique avec les principales parties prenantes et concevra un programme d’alimentation scolaire pluriannuel axé sur les besoins et les résultats, reposant sur la prévisibilité du soutien pour obtenir des résultats prévisibles, dans la perspective plus large de transférer l’intégralité du programme au gouvernement.
Ce poste sera basé à Conakry, en Guinée, et relèvera du/de la Chef (fe) du programme.

Objectif Recherché :

Soutenir les activités programmatiques qui répondent efficacement aux besoins d’assistance alimentaire.

Description des Taches :

Sous la supervision du/de la Chargé(e) de Programme, le/la titulaire du poste sera chargé/e des tâches suivantes :

  • Gérer le développement et la mise en oeuvre des plans et des activités d’alimentation scolaire, en fournissant une supervision technique et des conseils à l’équipe et aux collègues, en contribuant à la stratégie programmatique et en identifiant les opportunités de nouveaux financements, d’engagement, d’amélioration de la qualité du programme et d’innovation.
  • Diriger la formulation et la mise en oeuvre d’un programme d’alimentation scolaire pluriannuel axé sur les besoins et les résultats, avec des synergies entre différents domaines (éducation, systèmes alimentaires, etc.).
  • Diriger l’équipe technique sur un large éventail de questions stratégiques, politiques, programmatiques et opérationnelles, y compris l’évaluation et l’analyse, le choix des objectifs, des activités, des modalités de transfert et des options de menu appropriées pour atteindre efficacement les objectifs programmatiques, les synergies et l’impact durable.
  • Coordonner l’engagement stratégique avec les responsables gouvernementaux concernés, les plateformes et les réseaux pertinents, y compris les partenaires de développement, les donateurs et les partenaires de recherche.
  • Soutenir le développement de partenariats avec les donateurs. Élaborer des propositions techniquement solides pour la mise en oeuvre de l’alimentation scolaire et l’assistance technique, en s’appuyant sur la stratégie et l’analyse du développement du capital humain. Contribuer de manière significative à l’élaboration de rapports de qualité (en temps voulu) à l’intention des différents donateurs et de la direction du programme d’alimentation scolaire.
  • Soutenir le résultat stratégique 2 et la gestion du programme selon les besoins.
  • Planifier, suivre et hiérarchiser les ressources de l’alimentation scolaire (en espèces et en nature) afin d’en maximiser l’efficacité. Coordonner la gestion des produits pour l’alimentation scolaire en étroite collaboration avec la chaîne d’approvisionnement et les équipes chargées du budget et de la programmation.
  • Contrôler en permanence les performances des autorités de l’État en matière d’alimentation scolaire et fournir en temps utile à la direction du programme des informations sur la qualité et l’efficacité de la prestation de services.
  • Fournir une expertise spécialisée et contribuer à l’élaboration d’activités de projet pour l’alimentation scolaire, de plans et de processus dans le domaine de travail technique spécifique en veillant à l’alignement avec les politiques et lignes directrices élargies du programme.
  • Fournir une coordination efficace et un soutien spécialisé à la gestion de projets pour une série d’activités d’alimentation scolaire afin de s’assurer que les différentes activités sont réalisées dans les limites des objectifs fixés, conformément aux politiques et procédures du PAM.
  • Dans le domaine spécifique de responsabilité, préparer une variété de rapports élaborés et d’analyses de données de fond (par exemple, besoins d’assistance alimentaire, utilisation des ressources, état du programme, performance) et faire des recommandations aux superviseurs, en veillant à ce que les produits livrés respectent les normes de l’entreprise et le contrôle de la qualité.
  • Diriger et assurer l’enregistrement précis et opportun des données dans le domaine de travail technique spécifique (par exemple, programmes d’assistance, évaluation de la sécurité alimentaire et de la vulnérabilité) et veiller à la cohérence des informations présentées aux parties prenantes.
  • Assurer la coordination et la liaison avec les homologues internes sur une série de questions complexes afin de permettre une collaboration, une mise en oeuvre et un suivi efficaces des activités de projet en cours.
  • Favoriser les relations et soutenir l’établissement de partenariats avec les partenaires locaux, les agences, les ONG et les institutions gouvernementales afin d’effectuer des analyses précises de la sécurité alimentaire et d’assurer une fourniture efficace de l’aide alimentaire.
  • Soutenir le renforcement des capacités du personnel du PAM, des partenaires coopérants et du gouvernement national dans un domaine technique spécifique.
  • Servir de point d’escalade pour la résolution des questions complexes dans tous les domaines relevant de sa responsabilité.
  • Gérer une équipe de personnel de soutien, en fournissant des conseils, une orientation et une formation pour assurer l’atteinte des objectifs individuels et de l’équipe.
  • Contribuer au développement du programme national d’alimentation scolaire à travers la collaboration avec les départements gouvernementaux concernés et les instruments continentaux.
  • Améliorer la qualité des plans et processus relatifs à la santé et à la nutrition scolaires (programme de repas scolaires), en veillant à l’alignement sur les politiques et le savoir-faire du PAM et du programme national ;
  • Fournir un soutien à la gestion de projet pour le programme d’alimentation scolaire local (HGSFP) en étroite coordination avec le gouvernement, les partenaires oeuvrant dans le même sens, en veillant à la complémentarité des multiples composantes du (HGSFP), en particulier le renforcement des systèmes alimentaires, WASH et la communication sur le changement de comportement social (SBCC) pour les enfants et les communautés ;
  • Examiner et analyser une série de questions politiques et opérationnelles afin de conseiller l’élaboration de politiques, de programmes, de guides et d’activités.

AUTRES APTITUDES REQUISES POUR LE POSTE :

Cadre de Leadership du Pam : Normes Communes de Comportement

Capacités Fonctionnelles:

  • Cycle de vie du programme et Assistance Alimentaire: Démontre sa capacité à identifier les variables clés et les facteurs contextuels qui affectent les projets et programmes d’assistance alimentaire tout au long de leur cycle de vie afin d’éclairer la conception ou la refonte d’un programme de qualité.
  • Modalités de transfert (nourriture,espèces, bons) : Démontre sa capacité à analyser et à consolider des informations quantitatives et qualitatives provenant de différentes sources (p. ex.quantitatives et qualitatives provenant de différentes sources (par exemple, études de marché) afin d’éclairer la sélection des modalités de transfert et l’élaboration des programmes.de transfert et l’élaboration de programmes.
  • Connaissance générale Domaines spécialisés (par ex.nutrition, VAM, etc.): Démontre sa capacité à interpréter des données de base dans le contexte des domaines spécialisés du PAM afin de contribuer à la conception, à la mise en œuvre et au suivi des programmes techniques.
  • Programmation d’urgence: Capacité à contribuer au développement, à la mise en œuvre et à la réorientation de programmes d’urgence de grande qualité.
  • Engagement politique stratégique avec le gouvernement: Élaborer des recommandations approfondies en s’appuyant sur de multiples sources (par exemple, les conseils des ministres, la recherche, sa propre expérience) afin de renforcer les entités nationales ou infranationales et les programmes de sécurité alimentaire et nutritionnelle mis en place par le gouvernement.

Qualifications :

Diplôme universitaire supérieur en Relations Internationales, Economie, Nutrition/Santé, Agriculture, Sciences Environnementales /Sociales, ou dans un autre domaine lié à l’aide internationale au développement, ou un diplôme universitaire de premier cycle assorti d’années supplémentaires d’expérience professionnelle et/ou de cours de formation.

Expérience Souhaitée :

  • Au moins un an d’expérience dans la planification et la mise en oeuvre d’activités d’alimentation scolaire à un niveau professionnel.
  • Expérience dans la mise en oeuvre de programmes techniques (ex : nutrition, etc.)
  • Expérience dans la mise en oeuvre de programmes et contribution à la conception d’opérations ;
  • Expérience dans la contribution aux discussions et décisions stratégiques.

Langues : Maîtrise du Français et de l’Anglais (oral et écrit).

Date Limite de Candidature: 25/04/2024

Le PAM applique une politique de tolérance zéro à l’égard de comportements tels que la fraude, l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination. Tous les candidats sélectionnés devront respecter les normes de conduite du PAM et feront donc l’objet d’une vérification rigoureuse de leurs antécédents en interne ou par l’intermédiaire de tiers. Les candidats sélectionnés devront également fournir des informations supplémentaires dans le cadre de l’exercice de vérification. Toute fausse déclaration concernant les informations fournies au cours du processus de recrutement peut entraîner la disqualification ou le licenciement du candidat.

Le PAM ne demandera aucun paiement à aucun stade de la procédure de recrutement, y compris au stade de l’offre. Toute demande de paiement doit être refusée et signalée aux autorités locales chargées de l’application de la loi pour qu’elles prennent les mesures qui s’imposent.

Conakry, Guinea
This job has expired.