Consultant international, Chef de l’équipe d’évaluation du CCDD

negotiable / YEAR Expired 4 weeks ago
This job has expired.

JOB DETAIL

Result of Service
Un rapport d’évaluation détaillé qui évaluera la contribution du CCDD 2021-2025 à la mise en œuvre des ODD en Côte d’Ivoire, documentera les principales leçons apprises et formulera des recommandations stratégiques mais concrètes pour informer l’élaboration et la mise en œuvre du nouveau CCDD 2026-2030. Le rapport final de l’évaluation doit être présenté en français et répondre aux critères de qualité tels qu’exposés dans les directives d’évaluation du CCDD. La longueur du rapport final ne doit pas dépasser 60 pages (hors résumé exécutif et annexes).
Work Location
A distance et en Côte d’Ivoire
Expected duration
3 mois
Duties and Responsibilities
Le Cadre de Coopération des Nations Unies pour le Développement Durable (CCDD) est le principal instrument dédié à la planification et la mise en œuvre des activités de développement des Nations Unies en Côte d’Ivoire. Il définit les orientations stratégiques pour la collaboration entre le Système des Nations Unies pour le Développement (SNUD) et le Gouvernement ivoirien pour la période 2021-2025. Aligné sur les priorités nationales définies dans le Plan National de Développement 2021-2025, le CCDD pose les bases du partenariat renouvelé entre le Gouvernement et les Nations Unies à engager pour la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) à l’horizon 2030. Sous la supervision directe du Gestionnaire de l’évaluation/Chef du Bureau du Coordonnateur Résident, le Chef de l’équipe d’évaluation dirigera l’ensemble du processus d’évaluation finale indépendante du CCDD 2021-2025, en travaillant en étroite collaboration avec deux experts nationaux en évaluation et l’équipe technique de gestion de l’évaluation. L’équipe d’évaluation s’acquittera des tâches suivantes en lien avec les objectifs de l’évaluation et sur la base des Termes de références de l’évaluation (https://uninfo.org/location/189/documents): 1. Évaluer la contribution du Cadre de Coopération aux résultats de développement national par des jugements basés sur des preuves en utilisant des critères d’évaluation. 2. Identifier les facteurs qui ont affecté la contribution du Cadre de Coopération ; répondre à la question de pourquoi la performance est telle qu’elle est ; et expliquer les facteurs facilitants et les obstacles (apprentissage). 3. Tirer des conclusions concernant la contribution du Système des Nations unies sur l’ensemble du champ examiné. 4. Fournir des recommandations concrètes pour améliorer la contribution du Cadre de Coopération, notamment pour son intégration dans le nouveau cycle de programmation. Ces recommandations doivent être logiquement liées aux conclusions et aux résultats de l’évaluation et doivent s’appuyer sur les leçons apprises identifiées au cours de l’évaluation. Le Chef de l’équipe d’évaluation sera responsable de la conception méthodologique et de la mise en œuvre de l’évaluation. Il/elle mènera le processus d’évaluation en temps opportun, communiquera régulièrement avec le Gestionnaire de l’évaluation et mettra en avant les progrès réalisés et les défis rencontrés. Le Chef de l’équipe d’évaluation sera chargé de produire le rapport de démarrage ainsi que les rapports d’évaluation provisoire et final. Responsabilités spécifiques : • Développer la méthodologie d’évaluation conformément à l’approche générale de l’évaluation, incluant un cadre analytique ; une stratégie de collecte et d’analyse des données ; des outils spécialement conçus ; une matrice d’évaluation ; et un plan de travail détaillé. • Conduire une analyse de la théorie du changement du Cadre de Coopération en consultation avec les Groupes de Résultats pour évaluer si elle est suffisamment articulée pour sélectionner les résultats à évaluer. • Réviser et finaliser les questions d’évaluation en consultation avec le Gestionnaire de l’évaluation et l’équipe technique de l’évaluation (ne dépassant pas 15 questions). Les questions d’évaluation doivent être complétées par des ensembles d’hypothèses qui capturent les aspects clés de la logique d’intervention associée à la portée des questions. • Mener une cartographie et une analyse détaillées des parties prenantes pour identifier tous les acteurs à engager à travers les mécanismes de gouvernance et comme répondants potentiels lors de la collecte de données, incluant les secteurs publics, privé et la société civile. • Concevoir des outils et des méthodes pour une collecte de données robuste, incluant une combinaison de méthodes qualitatives et quantitatives (y compris des revues de documents, l’analyse de données secondaires quantitatives, des entretiens individuels avec des informateurs clés et des groupes de discussion ou d’autres types de discussions pour collecter des données). • Sur la base des questions d’évaluation, rédiger la matrice de conception de l’évaluation dans le cadre du rapport de démarrage. Pièce maîtresse de l’évaluation, la matrice de conception de l’évaluation doit contenir les éléments essentiels de l’évaluation : (a) ce qui sera évalué (critères d’évaluation, questions d’évaluation et questions connexes à examiner – “hypothèses à évaluer”) ; (b) comment évaluer (sources d’information et méthodes et outils de collecte de données). • Diriger la préparation du rapport de démarrage (en tant que rédacteur principal) contenant une analyse préliminaire de la théorie de changements du CCDD ; une élaboration de l’approche et des méthodes d’évaluation, y compris la matrice de conception de l’évaluation, un plan d’évaluation détaillé et un calendrier, incluant une liste provisoire d’entretiens à organiser ou des plans pour des visites sur le terrain. • Entreprendre une mission de collecte de données, incluant des visites sur le terrain pour la collecte et l’analyse de données, des réunions avec des informateurs clés, la validation des informations. • Synthétiser les résultats et rédiger le rapport d’évaluation basé sur les données collectées conformément aux exigences des normes de qualité de l’UNEG. • Présenter les conclusions et recommandations de l’évaluation pour leur validation et finaliser le rapport en fonction des retours des parties prenantes. • Assurer le plein respect des directives d’évaluation de CCDD (juillet 2022) et des normes et standards d’évaluation du Groupe d’évaluation des Nations Unies (UNEG, 2016).
Qualifications/special skills
Le chef d’équipe possédera une expertise étendue en évaluation avec une expertise avérée sur les questions liées au Capital humain (Education, Santé et protection sociale, etc – Priorité stratégique 2 du Cadre de Coopération) Qualification académique Être titulaire d’un Master ou plus, (Un doctorat est souhaité) en Economie, spécialiste en Evaluation du développement avec expertise avérée dans les domaines du développement économique et social Expérience professionnelle – Expérience confirmée d’au moins dix ans dans le domaine d’évaluation des projets et/ou programme de développement dans les pays en développement. Requis – Expérience antérieure documentée dans la l’application des directives d’évaluation des Cadres de Coopération des Nations Unies ou autres évaluations des programmes des agences des Nations Unies. Souhaité – Connaissance approfondie des questions de développement, en particulier celles liées aux domaines de la résilience, gouvernance & développement social et capital humain abordées dans le CCDD 2021-2025. Souhaité – Expérience confirmée dans la collecte, le traitement et l’analyse des données qualitatives et quantitatives. Requis – Excellentes qualités rédactionnelles et de synthèse requises. Souhaité Autres Compétences et aptitudes Souhaité – Bonne connaissance et expérience du cadre de développement national, notamment le PND, les ODD, les politiques et plans sectoriels, etc. – Bonne aptitude à gérer une équipe et tenir dans les délais.
Languages
Excellente maîtrise du français exigée et connaissance de l’anglais souhaitée.
Additional Information
Les candidats intéressés doivent soumettre une documentation démontrant pourquoi ils sont les mieux adaptés pour mener à bien la tâche ci-dessus. Cette documentation doit inclure : • Un CV à jour et des exemples de travaux précédents (au moins 2). • Une Déclaration de pertinence pour la mission : Un bref aperçu des forces et des compétences, mettant en évidence les expériences directement pertinentes à la mission, y compris l’expérience et les connaissances des principes de programmation des Nations Unies (Ne laisser personne de côté – LNOB, droits de l’homme, durabilité environnementale et résilience, etc). En soumettant cette documentation, les candidats doivent démontrer clairement leur aptitude et leur expertise pour mener à bien cette mission d’évaluation de manière efficace et professionnelle. Consultez ici les termes de références détaillés : https://uninfo.org/location/189/documents
No Fee
THE UNITED NATIONS DOES NOT CHARGE A FEE AT ANY STAGE OF THE RECRUITMENT PROCESS (APPLICATION, INTERVIEW MEETING, PROCESSING, OR TRAINING). THE UNITED NATIONS DOES NOT CONCERN ITSELF WITH INFORMATION ON APPLICANTS’ BANK ACCOUNTS.
Abidjan, Ivory Coast
This job has expired.