Chargé(e) de la Nutrition (Chef de l’unité Nutrition) NOB 1 , WFP – Senegal

$23,183 - $34,775 / YEAR Expired 2 weeks ago
This job has expired.

JOB DETAIL

TITRE DU POSTE : Chargé(e) de la Nutrition (Chef de l’unité Nutrition)

TYPE DE CONTRAT: Fixed Term

GRADE: NO-B

UNITE/DIVISION : Programme

LIEU D’AFFECTATION : Dakar/Damniadio, Sénégal

DUREE : Un (1) an renouvelable

DATE LIMITE : 05/06/2024

 

A propos du PAM :

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies est le lauréat du prix Nobel de la paix 2020. Plus grand organisme humanitaire au monde, il sauve des vies en situations d’urgence et utilise l’assistance alimentaire pour ouvrir une voie vers la paix, la stabilité et la prospérité au profit de ceux qui se relèvent d’un conflit ou d’une catastrophe ou subissent les effets du changement climatique.

 

Quel est le contexte de ce besoin :

Au Sénégal, le PAM met en œuvre un Plan Stratégique Pays 2018 – 2024 aligné sur les priorités nationales et qui vise à appuyer les efforts du Gouvernement dans la lutte contre toutes les formes de malnutrition. En partenariat avec les agences du Système des Nations et les autres acteurs concernés, le PAM fourni une assistance alimentaire et nutritionnelle à travers un paquet de services comprenant à la fois des réponses aux chocs et l’appui à la résilience des communautés les plus vulnérables. Le programme d’alimentation scolaire à base de produits locaux nutritifs contribue à structurer les interventions du PAM qui, pour l’essentiel, se font au travers des transferts monétaires.

Le PAM reste un acteur majeur dans le dispositif de lutte contre la malnutrition, notamment à travers la mise en place de différentes plateformes comprises dans l’initiative du Scaling Up Nutrition (SUN).

Le PAM intervient dans les 14 régions du pays, avec la présence effective de deux bureaux de terrain à Matam et Kolda, ainsi que d’une antenne à Kaolack.

 

Le/la Chargé(e) de la Nutrition doit apporter un soutien aux programmes et activités du programme nutrition en assurant son intégration effective dans les autres programmes (Cantines scolaires, résilience) afin de contribuer à la satisfaction des besoins nutritionnels des bénéficiaires du PAM.

 

 

Pourquoi travaillez avec nous ?

 

Ce poste vous offre une opportunité passionnante de travailler dans une équipe multiculturelle et interdisciplinaire au sein d’une organisation unique par sa mission et son impact. De plus, nous offrons au PAM :

 

▶️Des carrières enrichissantes qui permettent de changer les choses

Notre action au quotidien améliore la vie des personnes que nous servons.

▶️Formation et apprentissage continus

Nous fournissons des outils d’apprentissage à nos employés pour leur permettre de développer leur carrière en permanence.

▶️Un environnement professionnel multiculturel et stimulant

Nous encourageons l’équilibre hommes/femmes et la diversité culturelle pour renforcer nos équipes.

 

Cliquez sur le lien ci-après pour regarder la vidéo et en apprendre plus sur nous !! :

https://www.youtube.com/watch?v=RnaxfnNKdsM&t=7s

 

Qu’est-ce qui est attendu de vous ?

 

Sous la supervision directe du Chef de Programme du PAM Sénégal, le/la responsable de la nutrition sera en charge des tâches suivantes :

 

  • Contribuer à l’élaboration et à la finalisation du plan stratégique pays du PAM en veillant à l’intégration des nouvelles orientations stratégiques du PAM global ; Agir en tant qu’expert Nutrition du bureau de pays en liaison avec le siège et le bureau régional du PAM;
  • Apporter un appui stratégique et technique aux partenariats du PAM dans le secteur de la nutrition. Il/Elle doit en particulier entretenir un bon partenariat avec les services étatiques, les organisations de la société civile, le secteur privé, les académiciens, les donateurs… dans la mise en œuvre des activités de nutrition à tous les niveaux.
  • Appuyer le CO dans l’élaboration de sa stratégie de nutrition en veillant à une intégration effective de la nutrition et encourager les synergies entre les activités du PAM et ses partenaires ;
  • Appuyer les interventions de lutte contre les carences en micronutriments (supplémentation, fortification alimentaire…) avec les partenaires du PAM ; garantir que les plan et tous les processus sont en alignement avec la politique et les orientations générales en matière de nutrition ;
  • Assurer le renforcement de capacités des homologues nationaux dans le domaine de la nutrition ;
  • Élaborer les accords de partenariats pour les programmes Nutrition et suivre leur mise en œuvre avec les partenaires ;
  • Assurer une approche multisectorielle pour la lutte contre la malnutrition en renforcement de l’accès aux aliments locaux fortifiés, en soutenant la production de compléments fortifiés par les unités de transformation locale ;
  • Participer à l’élaboration des outils de collecte des données, la formation/recyclage des agents de collecte, la supervision de la collecte des données, le traitement, et l’analyse des données. Coordonner et suivre les activités avec l’unité S&E et les sous-bureaux décentralisés du PAM ; Participer activement aux enquêtes et analyses nutritionnelles du gouvernement et de ses partenaires ;
  • Participer au suivi des activités des autres programmes du PAM notamment dans le domaine du Home Ground School Feeding (HGSF), le développement de chaines de valeur nutritive et la promotion de la fortification ;
  • Guider et superviser le personnel de Nutrition ;en ce qui concerne les analyses et les demandes de renseignements ;
  • Contribuer à la préparation de rapports précis et opportuns sur les programmes et les activités qui permettent une prise de décision éclairée et une cohérence des informations présentées aux parties prenantes.
  • S’acquitter de toute autre tâche/responsabilité concernant la nutrition.

 

Pour cette mission, vous devrez avoir :

Formation

Au minimum un Diplôme universitaire supérieur en Nutrition humaine ou en santé publique et communautaire ou dans un domaine équivalent avec une bonne expérience opérationnelle en nutrition.

Expérience

Avoir au moins 4 années d’expérience post-universitaire au niveau professionnel dans le domaine de planification et mise en œuvre des activités de la nutrition, suivi et analyse de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, suivi et évaluation des projets humanitaire et de développement.

Une expérience dans la prise en charge de la malnutrition aigüe sévère et modérée, la nutrition à assise communautaire, l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, la lutte contre les carences en micronutriments, sera un atout.

Compétences techniques et interpersonnelles

  • Bonne connaissance des politiques et des processus du PAM.
  • Bonne capacité de leadership et de travail en équipe
  • Capacité à travailler à un rythme rapide et dans des délais serrés.
  • Capacité à penser de manière créative, proactive et stratégique, et à résoudre les problèmes avec souplesse et adaptabilité.
  • Capacité à gérer et à coordonner des projets impliquant un large éventail de parties prenantes.
  • Grande capacité d’organisation et de coordination
  • Capacité à travailler dans une équipe multiculturelle et à établir des relations de travail efficaces
  • Excellentes compétences rédactionnelles
  • Solides compétences interpersonnelles et de communication
  • Solides compétences en matière de négociation et de plaidoyer
  • Bonnes compétences informatiques en MS Outlook, Word, Excel et Powerpoint
  • Capacité à faire preuve d’un haut degré de jugement, de discrétion et de confidentialité.

 

Langues

 

  • Maîtrise du français et de l’anglais écrit et oral.
  • Une connaissance intermédiaire de toute autre langue officielle des Nations Unies est un atout.
  • La connaissance d’au moins deux langues locales est un atout

 

Facteurs critiques de réussite :

 

Avoir un haut niveau d’intégrité, posséder une capacité analytique, avoir les aptitude à collecter des informations et à élaborer des outils de collecte de données, à développer des bases de données, capacité à résoudre les problèmes, esprit d’initiative, maturité, capacité de jugement, tact, habilité à négocier, à communiquer oralement et par écrit, capacité à travailler en équipe, capacité à établir de bonnes relations avec des personnes d’origines et de cultures différentes, capacité d’adaptation à des situations dangereuses sur le plan sécuritaire et santé, et flexibilité à assurer des mission sur le terrain.

Compétences et aptitudes :

 

  • Bonne capacité dans la gestion des projets
  • Bonne capacité d’analyse, de synthèse, de rédaction de rapports d’études, d’évaluations et/ou d’enquêtes ;
  • Bonne connaissance de la problématique de la malnutrition au Sénégal ;
  • Bonne maitrise de l’outil informatique et des logiciels ENA, SPSS et Epi Info;
  • Avoir une bonne capacité de communication/plaidoyer, négociation et leadership ;
  • Être capable d’évoluer dans un environnement multiculturel, faire preuve d’engagement et d’intégrité.

Termes et Conditions

Le PAM s’est engagé à promouvoir un environnement de travail inclusif dans lequel la diversité est valorisée et où aucune forme de discrimination n’est tolérée. Nous promouvons le leadership des femmes au sein de notre organisation et visons à atteindre la parité dans nos équipes en Afrique de l’Ouest et du Centre. Les candidatures féminines qualifiées sont donc particulièrement encouragées.

Le PAM n’a aucune tolérance à l’égard de la discrimination et ne fait aucune discrimination fondée sur le statut VIH / SIDA.

Aucune nomination dans le cadre de tout type de contrat ne sera proposée aux membres du Comité consultatif des Nations Unies pour les questions administratives et budgétaires (CCQAB), de la Commission de la fonction publique internationale (CFPI), du Comité des finances de la FAO, du Commissaire aux comptes du PAM, du Comité d’audit du PAM, du Corps commun d’inspection (CCI) et d’autres organes similaires au sein du système des Nations Unies ayant des responsabilités de supervision du PAM, tant pendant leur service que ainsi que dans les trois ans suivant la fin de leur contrat.

Le PAM ne demandera aucun paiement à aucun stade du processus de recrutement, y compris au stade de l’offre. Toute demande de paiement doit être refusée et signalée aux autorités locales compétentes chargées de l’application des lois pour qu’elles prennent les mesures appropriées.

Le PAM applique une approche de tolérance zéro à l’égard de comportements tels que la fraude, l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination.

Tous les candidats sélectionnés devront adhérer aux normes de conduite du PAM et seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs antécédents en interne ou par des tiers. Les candidats sélectionnés devront également fournir des informations supplémentaires dans le cadre de l’exercice de vérification. Toute fausse déclaration concernant les informations fournies au cours du processus de recrutement peut entraîner la disqualification ou le licenciement.

Dakar, Senegal
This job has expired.