WELLBEING ASSISTANT – GS 7 Job at WHO-World Health Organization, Goma , Democratic Republic of the Congo

negotiable / YEAR Expired 6 days ago
This job has expired.

JOB DETAIL

..

Qualifications

Area of expertise 

Wellbeing Assistant – GS7

Purpose of consultancy  

Fournir des services de santé de haute qualité au personnel de l’OMS et aux personnes à leur charge, en promouvant leur bien-être et leur santé en général. Ce rôle implique la prestation de soins de santé, la prévention, la santé au travail, l’intervention en cas d’urgence, la collaboration, la tenue de dossiers, la recherche et la sensibilité culturelle.

Deliverables

Le candidat se voit confier tout ou partie des responsabilités suivantes, qui sont exercées en fonction des besoins et de l’agenda.
Tâches cliniques
Dans le cadre des pouvoirs qui lui sont délégués, l’infirmier(ère) en santé au travail est chargé(e) des tâches suivantes :
1. Effectuer l’évaluation clinique des patients qui se rendent à la clinique de soins à distance ; fournir des
soins /conseils en conséquence ou faciliter l’orientation appropriée vers le médecin des Nations unies ou un médecin extérieur, selon le cas.
2. Répondre aux appels d’urgence, assurer une liaison efficace entre le patient et le médecin privé, les
ambulanciers, les membres de la famille et les collègues, le cas échéant, et documenter les résultats de
l’examen du cas.
3. Fournir une assistance d’urgence aux patients et travailler en tant que premier intervenant.
4. Identifier et planifier les besoins en matière de soins médicaux d’urgence, de fournitures et d’équipements et établir des demandes en conséquence.
5. En collaboration avec l’équipe d’IM et d’AFRO RSP, coordonner les évacuations médicales et coopérer avec les autres services médicaux du pays et les établissements d’accueil.
6. Assiste et conseille l’administration sur les besoins d’évacuation et/ou escorte les patients si nécessaire ;
7. En consultation avec le RSP, élabore et met en œuvre des programmes de formation aux premiers secours et à l’assistance respiratoire de base (BLS).
8. Effectuer un briefing médical pour le personnel entrant ; mettre à jour les rapports médicaux mensuels.
9. Veiller à la préparation du personnel qui se rend dans la zone de la mission et en sort, y compris
l’administration des vaccins appropriés s’ils sont disponibles, des instructions sur la façon de se protéger contre les risques d’infection, l’administration des vaccins appropriés s’ils sont disponibles, des instructions sur la prophylaxie du paludisme et des conseils sur d’autres interventions liées au voyage.
10. Fournit des programmes d’éducation à la santé et de promotion de la santé ; procède à l’évaluation de l’environnement de travail, par exemple l’ergonomie des bureaux, et traite d’autres questions relatives à la santé au travail.

Tâches médico-administratives
1. Participer à l’établissement, à la mise en œuvre et à l’évaluation des programmes de promotion de la santé et de santé au travail afin d’assurer une prestation de soins médicaux de qualité aux patients.
2. Tenir l’inventaire des équipements et des fournitures médicales, y compris la gestion complète des vaccins et des médicaments.
3. Veiller à la bonne collecte des statistiques relatives aux fonctions infirmières.
4. Assurer la mise en œuvre de l’accord entre SHI et CIGNA avec les établissements locaux si nécessaire.
5. En collaboration avec le coordinateur MedEvac, développer et mettre en pratique les plans Medevac.
6. Conserver les rapports et les évaluations pour s’y référer facilement et pour saisir et institutionnaliser les leçons tirées de l’expérience.
Tâches liées au bien-être
1. Évaluer les besoins émergents de groupes spécifiques de personnel
2. Engager des discussions avec les conseillers régionaux du personnel pour s’assurer que les meilleures pratiques les plus récentes sont prises en compte dans les activités pertinentes de soutien sur le terrain.
3. Demander régulièrement au personnel un retour d’information sur les activités de bien-être afin d’apporter des améliorations.
4. Coordonner les communications sur le bien-être à l’intention du personnel et organiser et promouvoir des événements/initiatives sur le bien-être.
En fonction des besoins, le candidat pourra être appelé à effectuer d’autres tâches définies par l’OMS.

Qualifications, experience, skills and languages

Educational Qualifications 

Essential
• Diplôme d’infirmier de premier niveau (licence ou équivalent)
• Certification BLS, ACLS, PALS et ATLS à jour.

Desirable
Diplôme universitaire supérieur en soins infirmiers ou dans un domaine connexe, délivré par un établissement reconnu.

Expérience

Essential
Au moins dix ans d’expérience en soins infirmiers à responsabilité progressive est requis, dans les services de santé au sein d’organisations nationales ou multinationales, dans le secteur privé ou public.

Desirable
• Une expérience dans le domaine de la santé au travail est souhaitable.
• Une expérience dans le domaine de la traumatologie et des urgences ainsi que de la coordination des évacuations médicales est souhaitable.
• Une expérience pertinente dans un environnement instable, conflictuel ou post-conflit est
souhaitable

Skills/Knowledge

Essential
• Excellentes connaissances et compétences en matière d’exigences, de traitements, de procédures et de pratiques actualisées dans le domaine des soins infirmiers professionnels.
• Connaissance et expérience des situations d’urgence, y compris des premiers secours et des compétences de base en matière de réanimation.
• Connaissance de la médecine des voyages, y compris la capacité de donner des conseils en matière de vaccination, de prophylaxie antipaludique et de services et conseils appropriés en matière de prévention des maladies.
• Connaissance et respect du confidentialité médical.
• Desirable: La connaissance et la compréhension des politiques et procédures administratives pertinentes de l’OMS sont souhaitables

Compétences de l’OMS

•  Produire des résultats
• Communiquer de manière crédible et efficace ;
• Favoriser l’intégration et le travail d’équipe ;
• Servir d’exemple
• Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles

Languages and level required 

Essential
• Expert knowledge of French
• Intermediate knowledge of English

Desirable
Expert knowledge of local languages

Location  : Goma

Remuneration and budget (travel costs are excluded)

Remuneration:
• Grade : GS7 du barème du système des Nations Unies
• Type de contrat : Accord de Services Spéciaux

Expected duration of contract: 6 mois

Hiring Manager:  Dr Diallo Mouctar Amadou
Collaborators  :  Dr Fosting Richard, Mme Moutisnga Yolande, Mme Molonga Jeanine
Admin focal point:  Mme Moutsinga Yolande

ADDITIONAL INFORMATION

• This vacancy notice may be used to identify candidates for other similar consultancies at the same level.
• Only candidates under serious consideration will be contacted.
• A written test may be used as a form of screening.
• If your candidature is retained for interview, you will be required to provide, in advance, a scanned copy of the degree(s)/diploma(s)/certificate(s) required for this position. WHO only considers higher educational qualifications obtained from an institution accredited/recognized in the World Higher Education Database (WHED), a list updated by the International Association of Universities (IAU)/United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO). The list can be accessed through the link: http://www.whed.net/. Some professional certificates may not appear in the WHED and will require individual review.
• For information on WHO’s operations please visit: http://www.who.int.
• The WHO is committed to creating a diverse and inclusive environment of mutual respect. The WHO recruits workforce regardless of disability status, sex, gender identity, sexual orientation, language, race, marital status, religious, cultural, ethnic and socio-economic backgrounds, or any other personal characteristics.
• The WHO is committed to achieving gender parity and geographical diversity in its workforce. Women, persons with disabilities, and nationals of unrepresented and underrepresented Member States (https://www.who.int/careers/diversity-equity-and-inclusion) are strongly encouraged to apply for WHO jobs.
• Persons with disabilities can request reasonable accommodations to enable participation in the recruitment process. Requests for reasonable accommodation should be sent through an email to  reasonableaccommodation@who.int
• An impeccable record for integrity and professional ethical standards is essential. WHO prides itself on a workforce that adheres to the highest ethical and professional standards and that is committed to put the WHO Values Charter (https://www.who.int/about/who-we-are/our-values) into practice.
• WHO has zero tolerance towards sexual exploitation and abuse (SEA), sexual harassment and other types of abusive conduct (i.e., discrimination, abuse of authority and harassment). All members of the WHO workforce have a role to play in promoting a safe and respectful workplace and should report to WHO any actual or suspected cases of SEA, sexual harassment and other types of abusive conduct. To ensure that individuals with a substantiated history of SEA, sexual harassment or other types of abusive conduct are not hired by the Organization, WHO will conduct a background verification of short-listed candidates.
• WHO has a smoke-free environment and does not recruit smokers or users of any form of tobacco.
• Consultants shall perform the work as independent contractors in a personal capacity, and not as a representative of any entity or authority.
• WHO shall have no responsibility for any taxes, duties, social security contributions or other contributions payable by the Consultant. The Consultant shall be solely responsible for withholding and paying any taxes, duties, social security contributions and any other contributions which are applicable to the Consultant in each location/jurisdiction in which the work hereunder is performed, and the Consultant shall not be entitled to any reimbursement thereof by WHO.
• Please note that WHO’s contracts are conditional on members of the workforce confirming that they are vaccinated as required by WHO before undertaking a WHO assignment, except where a medical condition does not allow such vaccination, as certified by the WHO Staff Health and Wellbeing Services (SHW). The successful candidate will be asked to provide relevant evidence related to this condition. A copy of the updated vaccination card must be shared with WHO medical service in the medical clearance process. Please note that certain countries require proof of specific vaccinations for entry or exit. For example, official proof /certification of yellow fever vaccination is required to enter many countries. Country-specific vaccine recommendations can be found on the WHO international travel and Staff Health and Wellbeing website. For vaccination-related queries please directly contact SHW directly at shws@who.int.
• In case the recruitment website does not display properly, please retry by: (i) checking that you have the latest version of the browser installed (Chrome, Edge or Firefox); (ii) clearing your browser history and opening the site in a new browser (not a new tab within the same browser); or (iii) retry accessing the website using Mozilla Firefox browser or using another device. Click the link for detailed guidance on completing job applications: Instructions for candidates.
• The purpose of this vacancy is to develop a list of qualified candidates for inclusion in the advertised roster. Successful candidates will be placed on the roster and subsequently may be selected for consultancy assignments; however, contracting of rostered candidates is not guaranteed.

Goma, Democratic Republic of the Congo
This job has expired.